Concerts
Festival de Musique Sacrée 2016

Dates : Du 26 Novembre au 2 Décembre 2016

Lieux : St Dominic - St Joseph - Mandarin House

PROGRAMME

SAMEDI 26 NOVEMBRE A 20H, EGLISE ST JOSEPH :

Les Sacqueboutiers - Symphoniae Sacrae

- Girolamo Frescobaldi : Canzon « La Bianchina » Canzoni da sonare - Rome 1628

- Claudio Monteverdi : Laudate Dominum Selve morale - Venice 1641

- Ignatio Donati : « O Gloriosa Domina » Concerti ecclesiastici - Venice 1618

- Giovanni Paolo Cima : Sonata in G / Sonata in A Concerti ecclesiastici - Milan 1621

- Michelangelo Rossi : Toccata Septima, Toccate e Correnti - Rome 1657 (organ solo)

- Heinrich Schutz : Meine Seele Symphonia Sacrae II - Dresde 1647

Intermission

- Giovanni Battista Fontana : Sonate XI Sonate a 1, 2, e 3 voce - Venice 1641

- Claudio Monteverdi : « Pianto de la Madona » Selva morale - Venice 1641

- Dario Castello : Canzon prima Sonate Concertate - Venice 1644

- Heinrich Schutz : Cantabo Domino Symphonia Sacrae I - Venice 1629

- Heinrich Ignaz Franz Biber : Sonata IV du Rosaire « The presentation at the Temple » - Salzburg 1684

- Claudio Monteverdi : Confitebor Selve morale

MARDI 29 NOVEMBRE A 20H, EGLISE ST DOMINIC :

Amarillis & Maïlys de Villoutreys - Vivaldi – The fervor and brilliance

- Antonio Vivaldi (1678-1741) Concerto in C major RV 444 Allegro – Largo – Allegro molto

- Concerto Al Santo Sepolcro in E flat major Largo molto – Allegro ma poco

- Concerto La notte in G minor, RV 439 Largo – Fantasmi – Presto – Il Sonno – Allegro

- Motet Nulla in Mundo Pax sincera, RV 630 Larghetto – Recitativo – Allegro – Allegro (Alleluia)

Intermission

- Vivaldi La Follia

- Concerto in C major, RV 443 Allegro – Largo – Allegro molto

- Motet In furore Iustissimae irae, RV 626 Allegro - Largo – Allegro

MERCREDI 30 NOVEMBRE A 20H, MANDARIN HOUSE :

Sébastien Fournier & Sprezzatura

- Étienne Moulinié Amis enivrons

- Jacques Offenbach Au cabaret du labyrinthe

- Henry Purcell Cold song

- Gioacchino Rossini duetto buffo di due gatti

Les Sacqueboutiers - A serenade in Venice in the XVIIth century

- Claudio Monteverdi "Balletto de la bellezza le dovute lodi » Scherzi Musicali, (Venise, 1607)

- Heinrich Ignaz Franz Biber (1644-1704) Sonata I (Violon solo)

- Tarquinio Merula (1585-1665) "Su la cetra amorosa" Canzoni e Sonate (Venise 1637)

Amarillis & Maïlys de Villoutreys - Pains and pleasures at the court of Versailles

- Marin Marais (1656-1728) Prélude extact result in E minor (1692)

- Jean-Baptiste Lully (1632-1687) Air Hope so dear and sweet (extract of Atys)

- Marin Marais Caprice extact result in E minor

- Jean Baptiste Lully Air Heaven, so much coldness succeeds as flame ! Extract of Phaeton

- Marin Marais Passacaille

- Michel Lambert Air of the court Your contempt every day because I thousand alarms

- Marin Marais Sarabande grave extract result in D major, Air of Sémélé Love, peace reign

VENDREDI 2 DECEMBRE A 20H, EGLISE ST JOSEPH :

Sébastien Fournier & Sprezzatura

- JS BACH Toccata et fugue - orgue solo

- Pérotin le Grand Beata viscera

- Mariam matrem - Livre vermeil Montserrat

- Claudio Monteverdi Zefiro torna

- Anonymous Greensleves flûte solo

- Georg Friedrich Haendel Eternal source

- Airs du Messie

o O Thou that tellest

o But who may abide

- Nöel traditionnels

o Ding Dong merrily on high – Anonymous

o Away in a manger - James R Murray

o Joseph est bien marié - Marie-Richard Delalande

o Silent night Holy night - Franz Grüber

LES SACQUEBOUTIERS

Lorsqu’ils décident de fonder Les Sacqueboutiers en 1976, Jean-Pierre Canihac et Jean-Pierre Mathieu font office de pionniers. La redécouverte des cuivres anciens est une véritable aventure. Il faut retrouver les traces des instruments, réinventer une technique de jeu, reconsidérer le répertoire, l’exhumer le plus souvent !

Les Sacqueboutiers entament alors une démarche faite de rigueur et d’imagination dans l’exploration d’un répertoire riche et foisonnant. Cette recherche implique un investissement constant dans l’étude et la mise au point des styles d’interprétation correspondant aux musiques ainsi abordées. Rapidement, ils participent à des enregistrements qui font date dans l’histoire du disque, comme Les Vêpres de la Vierge de Monteverdi qu’ils ont gravées sous les directions successives de Michel Corboz, Jordi Savall, William Christie, Philippe Herreweghe, Gabriel Garrido, Jean-Claude Malgoire.

Depuis, ils ont collaboré avec les ensembles les plus prestigieux pour interpréter des musiques allant de la Renaissance à Mozart : Hespèrion XX et XXI, Les Arts Florissants, La Chapelle Royale, A Sei Voci, Elyma, La Grande Ecurie et la Chambre du Roy, ou encore l’Ensemble Clément Janequin… Avec ces formations ou dans des programmes qui leurs sont propres, Les Sacqueboutiers sont régulièrement invités dans les plus grands festivals européens, en Amérique du Nord, du Sud, au Japon…

L’ensemble se structure autour du noyau des cornets à bouquin et des sacqueboutes auquel s’ajoutent, en fonction des œuvres abordées, d’autres familles d’instruments (violons, violes, bassons, chalemies, percussions…) ainsi que des chanteurs (solistes, quatuors vocaux ou chœurs).

Une grande souplesse s’avère nécessaire pour l’exécution d’un répertoire d’une telle variété. En collaborations avec des musicologues spécialisés, Les Sacqueboutiers se lancent souvent dans des résurrections musicales. En fait, l’un des objectifs majeurs de l’Ensemble consiste à jouer un rôle actif dans la redécouverte progressive des grandes partitions qui ont fondé notre héritage musical européen.

Les Sacqueboutiers ont été sélectionnés comme Ensemble de l’année aux Victoires de la Musique classique 2008.

AMARILLIS

Amarillis est un ensemble à géométrie variable qui compte aujourd’hui parmi les formations baroques les plus originales en Europe. Créé en 1994, l’Ensemble remporte trois premiers prix internationaux : en 1995, le premier prix du concours de musique ancienne de York ; en 1997, successivement le premier prix du concours de Musique d’Ensemble organisé par la FNAPEC, ainsi que le premier prix et le prix du public au concours Sinfonia présidé par Gustav Leonhardt. En 1999, Amarillis a été distingué par les Révélations classiques de l’Adami.

Amarillis collabore très régulièrement avec les meilleurs chanteurs actuels : Patricia Petibon, Stéphanie d’Oustrac, Mathias Vidal, Robert Getchell, Emiliano Gonzalez-Toro, Maïlys de Villoutreys, Benoît Arnould… et au gré de la programmation, réunit dans un même esprit de musique de chambre des musiciens au talent confirmé.

L’Ensemble a reçu les plus vifs éloges de la presse nationale et internationale pour l’ensemble de sa discographie (15 disques) parue sous les labels Ambroisie-Naïve, Ambronay, Sony Classical, AgOgique et NoMadMusic. Le 15e enregistrement, Inspiration baroque, est paru en mars 2016 pour le label NoMadMusic. Des œuvres emblématiques des différents courants musicaux de l’époque baroque sont mises en résonance avec des morceaux composés ou arrangés par le clarinettiste de jazz Louis Sclavis et par le saxophoniste Matthieu Metzger avec ce goût commun pour une fantaisie et une liberté de ton dans l’invention mélodique.

De renommée internationale, Amarillis se produit régulièrement en France (Théâtre des Champs Élysées, de Poissy, Philharmonie de Paris, Festivals d’Ambronay, d’Auvers sur Oise, Saintes, Sablé sur Sarthe…, Centre de Musique baroque de Versailles, Opéras de Lille, Versailles, Angers, Nantes, Avignon..., Arsenal de Metz, Scène Nationale de Besançon…), au Royaume-Uni (Royal Academy of Music, festivals de York et Brighton…), aux Pays-Bas, en Espagne, en Allemagne, en Amérique latine, au Canada, au Sénégal, en Inde, en Russie, en Chine, au French May Festival à Hong-Kong, aux États-Unis (tournées soutenues par l’Institut Français).

L’Ensemble est régulièrement invité à participer à des émissions de France Musique et Radio classique. La BBC, Mezzo, France télévision et Arte ont également enregistré plusieurs de ses concerts.

SPREZZATURA

La raison d’être de Sprezzatura est de mettre la musique et plus spécifiquement la musique baroque à la portée de tous. En effet cette musique n’est pas réservée à des initiés. Elle s’adresse directement à chacun d’entre nous car elle est construite d’après les règles strictes de la rhétorique, c’est-à-dire en accord avec la nature profonde de la construction de l’homme. Revenue tardivement sur nos scènes, la musique baroque demeure encore fort méconnue.

Sprezzatura se propose de nous en faire redécouvrir la modernité par des actions simples et efficaces, des concerts, conférences, ateliers ouverts à tous et en participants à des projets. C’est un message simple, mais extrêmement difficile à réaliser tant il requiert de soin et d’attention que Sprezzatura veut nous faire passer : faire tomber les barrières entre professionnels et amateurs d’une part, entre artistes et spectateurs d’autre part. C’est donc faire naître par ce biais la dimension artistique qui se trouve en chacun de nous et dans le plus de dimensions possibles : verticales, horizontales et en profondeur.

Crée par Sébastien Fournier en 2005, Sprezzatura séduit par ces concepts novateurs et audacieux. De nombreux artistes rejoignent le groupe et se produisent régulièrement autour de ce noyau. Le travail de recherche et d’édition de Xavier Janot donne à l’ensemble des opportunités d’interpréter un répertoire inédit.

En 2010 Sprezzatura est choisi par le gouvernement pour représenter la France à l’exposition universelle de Shanghai. Dès lors, l’ensemble régulièrement invité en Chine pour des concerts et master class, notamment au conservatoire national de Pékin et de Xian. L’éclectisme et la curiosité des artistes les invitent à se produire dans des lieux tout aussi extraordinaires et à participer à des Concerts Expos, à collaborer avec des danseurs, marionnettistes et circassiens de prestiges Nicolas Fayol, Kaori Ito, David Drouard, Paco Dècina, Jean Gaudin, Mauro Corda, Florence Guérin … Avec ces artistes, à chaque fois, l’ensemble crée et produit la musique dans des univers sonores sur mesure.

En 2014 Sprezzatura est parti en tournée dans toute la Chine pour jouer et expérimenter de l’intérieur la musique occidentale et chinoise. Enfin, Michel Deneuve, compositeur et cristaliste, est l’invité de la saison 2015-2016 pour l’enregistrement d’un CD dans un répertoire baroque et contemporain. Ensemble ils se sont déjà produits à Venise, à Paris et à Guadalaraja (Espagne).

En 2015 Sprezzatura a été l’invité du HK French May Festival et Sébastien Fournier a participé au Festival de Musique Sacré à Macau.